L'heure du grog a sonné Article publié le 08 novembre 2017 par

Larédac apostrophe

La réputation de ce remède ancestral n’est plus à faire. Généralement utilisée pour soulager les états grippaux, les rhumes et les maux de gorge, cette boisson à base de rhum est idéale en cette saison. Et si on apprenait à le préparer ?

Avec ses nombreuses vertus thérapeutiques, le grog est notre allié de l’hiver. D’ailleurs, si nous appelons nos grands-mères à la rescousse, elles n’ont souvent que ce mot à la bouche… Les raisons ? Ce cocktail chaud nous permet d’éliminer les toxines par sudation et requinque rapidement. Le tout avec des ingrédients naturels.

Vite, un grog !

Fébriles ? N’attendons pas que le virus s’installe, préparons-nous un bon grog !  La version traditionnelle se compose :

  • D’eau chaude (très chaude),

  • De rhum brun ambré (on peut aussi opter pour une préparation sans alcool),

  • De miel pour ses vertus antiseptiques et adoucissantes,

  • De citron pressé afin d’alcalaniser le corps (le rendre moins acide) et d’apporter de la vitamine C,

  • De cannelle, connue pour être un antiviral et un antimicrobien puissant (idéal pour chasser les premiers frissons).

Pour compléter notre recette, on peut ajouter de l’huile essentielle d’eucalyptus et de ravintsara, qui assassinent, dégagent les voies respiratoires et dopent le système immunitaire. Une fois notre breuvage préparé, il ne reste plus qu’à se glisser sous la couette et à se reposer. Attention cependant à ne pas prendre de médicaments « chimiques » avec le grog si ce dernier contient du rhum. Eh non, alcool et médocs’ ne font pas bon ménage…

LIRE LA SUITE
  • Food
MONOPRIX FEMME
Miel italien d'oranger non chauffé

Miel italien d'oranger non chauffé

Citron, Variété jaune, non traités

Citron, Variété jaune, non traités

Cannelle, bâtons, opercule fraîcheur

Cannelle, bâtons, opercule fraîcheur

Rhum ambré traditionnel, 40%Vol.

Rhum ambré traditionnel, 40%Vol.