Jamais sans ma fouta ! Article publié le 02 juillet 2017 par

Larédac apostrophe

Cet it-accessoire frangé et coloré, fort absorbant et léger comme une plume se prénomme « fouta ». Si nous l’avons adoptée depuis peu, elle est utilisée depuis des années dans les pays orientaux. Aujourd’hui, cette étoffe est plébiscitée aussi bien par les décoistas que les fashionistas du monde entier.

La fouta serait originaire d’Inde, mais c’est dans les hammams tunisiens qu’on la trouve principalement. Tissé avec du coton, cet accessoire est à la fois souple, doux, léger et très absorbant. Il est aussi peu encombrant, ce qui nous permet de l’emporter n’importe où. Et cerise sur le gâteau ? Ce drap de bain sèche très vite #fastandfurious.

Depuis 2012, la fouta a traversé la méditerranée pour faire fureur en occident. Elle a troqué l’environnement humide des hammams pour les plages ensoleillées, les piscines scintillantes, les corps bronzés des vacanciers et notre intérieur. Oui, tout cela à la fois.

Fous ta « fouta »

On l’a compris, cette étoffe est multi-usages. Cet été, on craque pour des modèles punchy, rayés, à imprimés, dans des tons pastel ou plus francs. Elle s’utilise comme drap de plage et même comme paréo ! Il suffit de la nouer délicatement autour de nos hanches, de l’enrouler autour de notre nuque comme une jolie robe de plage, ou bien en mode bustier.

En déco, elle remplace les nappes traditionnelles pour un goûter ensoleillé en famille, se jette sur notre canapé en version plaid estival ou en chute de lit et s’accroche même au mur telle une tenture.

Alors, on craque ?

LIRE LA SUITE
  • Déco
MONOPRIX FEMME
Fouta doublée Tigre

Fouta doublée Tigre

Fouta doublée unie

Fouta doublée unie

Fouta doublée, rayée

Fouta doublée, rayée

Fouta doublée unie

Fouta doublée unie

Fouta tissé teint

Fouta tissé teint

Fouta doublée unie

Fouta doublée unie